CONSULTER VOTRE DOSSIER

Organismes et ressources pancanadiennes

 

Plusieurs ressources pancanadiennes furent créées afin de répondre aux besoins des enseignants œuvrant en situation minoritaire. Ces ressources ciblées, riches et variées, permettent au personnel enseignant de se former davantage et en retour d'élargir sa capacité d’atteindre son mandat de l’éducation en langue française.

Étant qu’une des priorités à la DREF est de faciliter l’accès aux ressources existantes, nous avons regroupé ces portails et leurs ressources dans un seul lieu, afin que vous puissiez plus facilement les retrouver et en prendre pleinement avantage. N’hésitez surtout  pas de rentrer en communication avec nous si nous avons par erreur omis une telle initiative et sa banque de ressources.

N.B. Il est à noter que la description, de chacune de ces initiatives et de leur banque de ressources, parvient directement de leur propre portail.

 

 

L'ACELF est un organisme à but non lucratif qui, par la réflexion et l'action de son réseau pancanadien, exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones. À l’intérieur du site, vous retrouverez la Banque d’activités pédagogiques qui est un répertoire d’activités spécialisé en construction identitaire francophone.

 

Pierre angulaire de l’immersion française au Canada, l’Association canadienne des professeurs d’immersion (ACPI) soutient et enrichit la pédagogie immersive en offrant aux éducateurs des services de formation, de recherche et de réseautage. L’ACPI participe ainsi à la promotion et à l’épanouissement d’un Canada bilingue.

Section ressources

 

 

 

Le Centre de la francophonie des Amériques contribue à la promotion et à la mise en valeur d’une francophonie porteuse d’avenir pour la langue française dans le contexte de la diversité culturelle en misant sur le renforcement et l’enrichissement des relations ainsi que sur la complémentarité d’action entre les francophones et les francophiles du Québec, du Canada et des Amériques.

 

Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Les ministres de l'Éducation reconnaissent et respectent le caractère unique de l'éducation de langue française au Canada.

Le Projet pancanadien de français langue première vise à créer, dans les écoles francophones en milieu minoritaire, des conditions d'apprentissage du français langue première qui rehausseront le rendement scolaire des élèves.

Le Programme d'indicateurs du rendement scolaire (PIRS) 2002, évaluation pancanadienne de la compétence en écriture, a montré que les élèves francophones de 13 à 16 ans de milieux minoritaires avaient des résultats inférieurs à ceux de leurs homologues anglophones du Canada et à ceux des francophones du Québec. Des études ont montré que ces résultats étaient liés à des facteurs économiques et socioculturels. Afin d'améliorer le rendement scolaire des élèves francophones de milieux minoritaires, il fallait leur procurer les compétences socioculturelles qui les aideraient à exploiter la langue comme instrument d'apprentissage, de communication et de développement personnel.

En réaction à ces études, les provinces et les territoires collaborent depuis à divers projets de recherche et à la création de ressources à l'intention du personnel enseignant et des élèves :

Projet pancanadien de français langue première - Phase l

Projet pancanadien de français langue première - Phase ll

Projet pancanadien de français langue première - Phase lll 

Ces phases du projet ont été financées par les instances participantes, par l'intermédiaire du CMEC, ainsi que par le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de Patrimoine canadien.

L'ensemble des provinces et des territoires, à l'exception du Québec, participent au projet.